Répertoire contemporain et textes engagés
 

La compagnie poursuit depuis ses origines une démarche de création fondée sur des textes contemporains. Passionnée par les formes théâtrales sortant des conventions, Véronique Widock met en scène des écritures contemporaines étrangères, originales et exigeantes, souvent mouvementées : Stig Dagerman, Gregory Motton, Dea Loher, Hanokh Levin, etc. Elle cherche à susciter le débat artistique et citoyen autour des thématiques proposées par les textes qu'elle choisit. Elle crée de nombreux liens avec les auteurs vivants qu'elle met en scène.

« Ce que je cherche sur le plateau, avec les acteurs, au travers des textes : les territoires intérieurs, les structures aléatoires, la présence des corps et leur engagement dans l'espace. Chercher dans la matière du texte comme dans la matière vivante du corps de l’acteur. Construire une structure plus intérieure qu’objective. Entrer dans le temps.
J'aime les textes qui  ouvrent aux grandes questions de l'existence : l’amour, le lien,  l’abandon, la mort, le rapport au temps.
A travers le prisme de la lente construction intérieure, mettre en scène les conflits quotidiens et politiques, l’accès  à la légitimité d’exister. D’exister. Et de faire valoir, telle qu’on l’entend, cette existence. » Véronique Widock

Historique

Sortie du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique en 1984,  Véronique Widock a joué sous la direction de Jean-Pierre Miquel, Jean-Pierre Sarrazac, Eric Mariette, Anita Picchiarini, et avec Daniel Mesguich avant de fonder sa compagnie, la Cie Les Héliades, en 1989. La compagnie s’implante en 1992 dans une ancienne usine de métallurgie à Colombes qu’elle réinvestit pour y bâtir un lieu de création et de recherche théâtrale, ouvert aux publics et baptisé Le Hublot, chantier de construction théâtrale. La troupe s'implique dans la création comme dans la gestion du quotidien au Hublot : missions administratives, mise en place d'ateliers pour les amateurs et les professionnels, réalisation des décors, etc. La troupe permanente se sépare en 1996 mais la compagnie continue sa vie tout en se détachant progressivement du lieu.

Ainsi, peu à peu, la compagnie va sortir de ses murs après avoir créé seulement au Hublot, sa résidence permanente. Elle va jouer au Théâtre Paris-Villette, à La Coupole / Scène Nationale de Sénart, au TGP à Saint-Denis (CDN), au Bateau-Feu / Scène National de Dunkerque et démarrer deux partenariats structurants qui se déclineront au fil du temps avec l'Avant-Seine / Théâtre de Colombes et La Tempête / La Cartoucherie de Vincennes. La compagnie choisit de tisser des liens forts avec son équipe de création (comédiens, scénographes, créateurs costume, lumière et son), consciente que c'est le temps qui permet de construire ensemble un univers et une esthétique singulière.

Depuis deux saisons, la compagnie a engagé un important travail de recherche autour de l'auteur contemporain Hanokh Levin et de son oeuvre incisive, inclassable et poétique. La dernière création Le Soldat Ventre-creux a été le fruit d’un long cheminement à partir de sessions au plateau sous forme de rencontres et de stages, puis la création de formes courtes présentées hors plateau, à domicile et au sein de  "La Caravane, théâtre ambulant". Au cours de la saison 2014/2015, V. Widock rend hommage aux formes cabaret de Levin en créant Nouvelles représailles en Île-de-France et en Bretagne. Une laborieuse entreprise constituera le troisième volet de la trilogie consacrée à cet auteur.

La compagnie poursuit sa vie hors des murs, développant des projets sur de nouveaux territoires comme la Bretagne et mettant en place des liens sur différentes régions avec des équipes et des lieux aux affinités proches de la compagnie Les Héliades et du Hublot.

Créations précédentes

Les Rescapés de Stig Dagerman - Théâtre Gérard Philipe de Saint Denis en 1988

Les Voyageurs de Verre d’Emmanuelle Engelman - Théâtre de l’Aurore (Paris) en 1989

La Guerre aux Etangs de Jacques Bens - Festival de la Luzège (Limousin) en 1989

Visions du Monde d’Eugène Durif - Théâtre de Gennevilliers en 1991

Hasard d’Eric Mariette - Festival du Printemps des Comédiens (Montpellier) en 1992

Dans le Petit Manoir de Stanislas Witkiewicz - MJC-TC de Colombes, Le Hublot et Théâtre Dunois (Paris) fin 1993-début 1994

L’Atalante Fugitive d’après la vision du mythe d’Ovide et celle de Maïer – Le Hublot en 1996

Trame de Roselyne Brunet-Lecler - Théâtre Paris-Villette dans le cadre des Rencontres des Cultures Urbaines en 1997

Le jeu de la vérité de Stig Dagerman - Le Hublot en 1997

Le Chemin du Serpent de Torgny Lindgren - L’Avant-Seine / Théâtre de Colombes et La Coupole à Melun-Sénart en 1999

Fleur de peau de Véronique Widock et Eric Mariette – Le Hublot en 2002

La rose tatouée de Tennessee Williams - L’Avant-Seine / Théâtre de Colombes en 2003

27 remorques pleines de coton de Tennessee Williams – Le Hublot et Le Sudden Théâtre (Paris) en 2004

Tuta Blu de Tommaso di Ciaula – Le Hublot en 2005

Barbe-Bleue, espoir des femmes de Dea Loher - Théâtre de la Tempête / Cartoucherie de Vincennes et L’Avant-Seine / Théâtre de Colombes en 2007

Gengis parmi les Pygmées de Gregory Motton - Le Hublot, L’Avant-Seine / Théâtre de Colombes et Festival Auteurs en Acte (Bagneux) en 2009

Voyage à travers les ombres d'après "Voyage à travers la folie" de Mary Barnes et Joseph Berke - Le Hublot en 2010

Une femme seule de Dario Fo et Franca Rame - Espace Henry Miller (Clichy), Maison du développement culturel (Gennevilliers) et Le Nouveau Monde (Villeneuve-la-Garenne) en 2011

Une journée quelconque de Dario Fo et Franca Rame - Le Hublot en 2011

Le Soldat Ventre-creux de Hanokh Levin - L’Avant-Seine / Théâtre de Colombes et Théâtre Simone Signoret (Conflans-Sainte-Honorine) en 2012. Reprise au Théâtre de la Tempête / Cartoucherie de Vincennes en septembre 2013

Peter, Ronnie, Joe and Mary d'après "Voyage à travers la folie" de Mary Barnes et Joseph Berke - Festival Auteurs en actes à Bagneux, Théâtre de Lenche à Marseille, La Station Théâtre et Le Bathyscaphe en Bretagne en 2013. Mise en espace au LaM à Lille en novembre 2014

Nouvelles représailles d'après l'oeuvre de Hanokh Levin - Le Hublot en février 2015