Cie Echos Tangibles

  • Création en cours

BRUMES, le récit d'une fugue

Entre récit, cinéma et concert, « Brumes » est le voyage introspectif d’une adolescente en fugue. Au cours de son exploration solitaire, de son odyssée d’une nuit, elle livre ses questionnements sur le monde, ses inquiétudes, ses certitudes et cherche à conquérir sa vie. 

La compagnie

La compagnie Echos Tangibles a été créée à l'Automne 2016 par Sandrine Nicolas. A partir de récits intimes, elle cherche à développer, avec d'autres disciplines artistiques (musiques, chorégraphie, art plastique...) des objets scéniques poétiques traversés par des thèmes délicats. La compagnie créé un rapport  singulier entre l’image, le récit et le son, fait de décalage et superposition pour une perception sensible du récit, une immersion dans sa part introspective.

Une scénographie pour deux formes : La salle de classe et La scène

« BRUMES » a été imaginé par Sandrine Nicolas, suite à des lycéens lors d’ateliers de pratique artistique. Cette création se déclinera sous deux formats : une forme itinérante conçue pour les salles de classe et une création pour la scène. Dans la forme itinérante l’accent sera mis sur le jeu complice de la comédienne et son parcours au plus près des élèves spectateurs.

Le Hublot accompagne la création in situ de cette forme itinérante en partenariat avec le Lycée La Tournelle à La Garenne-Colombes. Une classe de première suivra un parcours de pratique artistique composé d’ateliers d’écriture et vidéo et assistera à la représentation. 


Théâtre de Léthé

  • Création en cours

Conviction Intime

Un homme s'est fait licencier, mais son épouse croit au contraire qu'il a obtenu une augmentation. Entre malentendu, déni et lâcheté, le couple s'enferme peu à peu dans le mensonge...

Traversée par un dialogue dense où les personnages des gens simples et ordinaires s'expriment dans un langage implacable et absurde - seul moyen d'échapper au néant qui les menace - cette comédie noire aborde la difficulté de communiquer, le désir de réussir, mais aussi la peur face au chômage, le manque de perspective et la désillusion. 

 

La démarche artistique
Comédien, danseur et chorégraphe, Gilles Nicolas poursuit et peaufine au Hublot sa recherche autour de Conviction intime, pièce éponyme de Rémi de Vos. Passionné par les tensions dynamiques entre corps et texte, il s'accompagne du musicien Alvise Sinivia pour travailler l'environnement sonore de la pièce : déformation et amplification des bruits au plateau. Il s'entoure également du scénographe Franck Jamin afin d'élaborer l'espace graphique : un dispositif scénographique mouvant à l'image de la confusion psychique et physique des personnages. 

 

 

 

 


La compagnie des épices

  • Création en cours

Pourquoi ma tête s'est dévissée, mon état de grenouille

La compagnie des épices est accueillie en résidence au Hublot dans le cadre du Festival Rumeurs Urbaines. Le 15 octobre, elle présentera un extrait de Pourquoi ma tête s'est dévissée, mon état de grenouille dans le cadre de la journée professionnelle Histoires provisoires

Après le choc du 13 novembre 2015, Florence Desnouveaux s'interroge sur la place des histoires et leur façon d'interroger, d'éclairer et de mettre en doute la réalité du monde. Prenant appui sur la force de l'affabulation, elle entreprend de témoigner le plus sincèrement possible des répercussions des attentats. Elle réaffirme aussi dans cette création notre besoin fondamental de partager des histoires. 

 

La démarche artistique
La question de l'humain est au centre des thématiques abordées par Florence Desnouveaux. A la croisée du théâtre et des arts du récit, la compagnie porte des histoires qui disent comment chaque individu avance dans la vie quotidienne avec ses contradictions, ses lubies, ses peurs, ses fantaisies. Et comment les grandes interrogations résonnent dans l'intimité des gens.
Dans Pourquoi ma tête s'est dévissée, mon état de grenouille, la conteuse passe imperceptiblement de la narration à l'incarnation pour mieux entremêler fiction et réalité. Afin d'accompagner l'émotion sans la commenter, la multi-instrumentiste Fanny Rome rejoint le projet, évoluant entre coulisse et scène avec son trio d'instruments : trombone, violon et guitare. 

 

 

 

Cie La voix des autres

  • Création en cours

Happy dreams, une histoire Kurde 

La compagnie La voix des autres est accueillie en résidence au Hublot dans le cadre du Festival Rumeurs Urbaines. Le 15 octobre, elle présentera un extrait de Happy dreams, une histoire Kurde dans le cadre de la journée professionnelles Histoires provisoires

Les histoires de ce spectacle - écrites par Elie Guillou, ami et connaisseur de la cause kurde - sont toutes inspirées de la vie d'Aram Tastekin en Turquie. Sur scène, le conteur réfugié en France depuis deux ans et artiste associé à l'Atelier des artistes en exil, se livre avec délicatesse et humour.
La sensibilité du récit et la musique de Neset Kutas invitent le spectateurs à vivre de l'intérieur le quotidien d'un enfant puis d'un adolescent kurde de Turquie. Au delà de l'exil, l'histoire racontée est bien celle d'une vie bouillonnante, gourmande et espiègle.

 

A l'origine du projet : une rencontre
En 2016, Elie Guillou et Aram Tastekin se rencontrent à Diyarbakir dans l'Est de la Turquie. Aram enseigne le théâtre au conservatoire kurde de Cigerxwin et Elie y fait des recherches pour son spectacle Sur mes yeux (2018) : une fiction racontant le quotidien du peuple kurde soumis à la dure répression de l'Etat Turc. Deux ans plus tard, Aram, menacé par le régime, doit fuir. Dès son arrivée en France, les deux hommes construisent à deux voix, un spectacle autour du Kurdistan : Happy Dreams, une histoire kurde.